Qu'est-ce que
le Plan Fanfares ?

Sans titre (2).png

L’attention conjointe du ministère de la Culture et du ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales sur le sujet des fanfares, s’est traduit par un plan spécifique mené en concertation avec les quatre fédérations nationales partenaires (FSCF, CFBF, CMF, et l’UFF).

 

Le plan en faveur des fanfares et des harmonies vise à valoriser une pratique artistique et culturelle qui fédère des personnes de tous âges et de tous horizons autour de projets musicaux communs. Ces sociétés musicales participent souvent aux différents événements organisés par les communes et constituent un tissu d’initiatives et d’expressions au plus près des territoires, une porte d’entrée à l’éveil musical et sont parfois les seules pratiques culturelles représentées dans les zones rurales.

 

L’Etat soutient ce plan sur deux ans (2021-2022) en crédits de fonctionnement à hauteur de 2 millions d’euros.

Consulter les actions du Plan Fanfares

Genèse du projet 

2018-2019

En marge d'une assemblée générale de la délégation FRSM de son territoire, la députée du Nord Anne-Laure CATTELOT prend conscience de la nécessité de soutenir les harmonies et fanfares

A l'occasion de l'édition "BF en Folies" à Aulnoye-Aymeries, la députée annonce déposer un amendement au budget culture en vue d'aider directement les harmonies et fanfares (achat de matériel, de partitions, aide au déplacement , ...)

Cet amendement déclenche l'accord du gouvernement dans l'objectif de mettre en place ce qui s'appellera plus tard un "plan fanfares"

399px-Anne_laure_cattelot_image.jpg

Anne laure cattelot en 2018

1200px-Franck_Riester_2019_(cropped).jpg

Franck Riester en 2019

2020

FEVRIER

Rencontre des 4 confédérations musicales de pratique en amateur, de la députée et de Franck RIESTER, ministre de la Culture. Suite à cette réunion, les 4 confédérations déposent un document commun dans lequel ils ajoutent, au delà d'une aide matérielle, une aide à la formation des amateurs.

MARS

​La crise COVID stoppe net toute initiative.

Octobre: reprise des discussions sur le plan Fanfares à l'occasion du déplacement du secrétaire d'Etat à la cohésion des territoires, Joël GIRAUD, dans la circonscription d'Anne-Laure CATTELOT

2021

FEVRIER

Proposition par le ministère de la Culture de la mise en place d'un "plan Fanfares", présentation des axes envisagés et recueil des avis des fédérations musicales

AVRIL

Annonce du plan Fanfares et des modalités de mise en œuvre

MAI

Compte-tenu de la spécificité du territoire Hauts-de-France qui représente environ 40% des harmonies et fanfares visées par le plan, accord de méthode entre la DRAC Hauts-de-France et les fédérations musicales pour la mise en place d'un processus simplifié.

JUIN

Lancement du site planfanfares-hautsdefrance.fr

800px-Joël_Giraud.jpg

Joel Giraud en 2017